.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] A l'Aveuglette Crescendo - RAPPORTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myrwënn

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 23
Localisation : Bayonne, approximativement

MessageSujet: [RP] A l'Aveuglette Crescendo - RAPPORTS   Sam 7 Jan - 23:42

Rapport de l'enquête préliminaire du 07 Zéphyr 1 330 ApE : "A l'Aveuglette Crescendo".






Commanditaire :

Seigneur BALDIN


Participants :

• Aadil TERAO
• Elyas
• Eïdenn ROSS
• Femme Anonyme.

Pièces jointes :
-Elles sont consultables dans la salle des archives et devront être conservées jusqu'à la fin du contrat-


• Arme du crime -dague-
• Clef enchantée en cuivre dans un sachet. A NE TOUCHER SOUS AUCUN PRÉTEXTE A MAIN NUE
•  Un écusson de cuir, avec un symbole à deux ailes noires et blanches
Écusson de cuir:
 
• Lettre indiquant que la clef est enchantée


Après une rapide discussion, Nous avons jugé qu'il était important de mener l'enquête rapidement, avant la disparition de certains indices. Nous nous sommes donc tous quatre rendu au domaine du Seigneur BALDIN. Nous avons été accueilli par un domestique répondant au nom d'Everett, qui nous a annoncé à son maître - Icelui donnait une réception mondaine, d'ailleurs.-

Nous avons dans un premier temps interrogé le maître des lieux. Celui-ci nous apprends que la victime s'appelle Arnys. Il était serviteur depuis une quarantaine d'années. Baldin le décrit comme "loyal, correct, jamais un pas de travers et très doué en diplomatie". Il a évoqué une "mission" qu'Arnys se voyait confiée auprès de bandits : Il devait enquêter et parlementer auprès de bandits qui pillent des caravanes. Il refuse dans un premier temps de révéler ce que ces caravanes transportent.

Dans un second temps, Le domestique Evrett, lui nous dit qu'il ne crois pas une seconde au meurtre. Il est convaincu par la théorie du suicide et nous affirme que rien n'a été touché depuis la découverte du corps. Il nous informe qu'Arnys n'avais pas d'ennemi connu, qu'il était respecté de tous. Il a pris congé pour s'occuper de la réception du seigneur des lieux, nous laissant la liberté d'enquêter sur les lieux du décès.

Nous nous sommes séparés. Elyas et l'anonyme sont entrés, pendant qu'Aadil et moi-même examinions l'extérieur. J'ai remarqué que les volets de l'étage avaient été refermé de l'extérieur. Aucune corde n'a cependant été retrouvée, mais des traces de magies résiduelles se faisaient sentir. Pas de rejet détecté. Reste donc l'agression, la destruction, et la Protection, qui sera rejetée plus tard par Aadil. L'anonyme remarque des traces de lutte sous l'escalier : un coup de lame et des fragments de vêtements. Après examen plus approfondi de ma part, il y avait effectivement des morceaux de tissus et un coup de lame dans le mur, mais rien d'autre. Littéralement trop propre.

Nous nous sommes retrouvés à l'étage. Le corps était étendu sur le lit, un poignard en plein cœur encore tenu par le défunt. Yeux clos, expression calme. Un examen plus poussé de notre anonyme a révélé une brûlure dans le dos, d'origine magique. Entre temps Elyas a découvert la lettre et la clef enchantée décrite dans celle-ci dans une armoire. Apparemment, elle corrompt qui la touche directement, annihilant la volonté de la personne pour la mettre sous le joug d'une volonté extérieure. Elle peut être manipulée avec des gants, mais peu de temps. Je récupère la dague, remplacée par une illusion par Elyas.

Notre anonyme entend quelque chose en bas. J'intime le silence et demande à Aadil de descendre, une fois que celle-ci exécute une foulée de l'ombre vers l'intrus. Elyas et moi clignons vers l’extérieur dans l'optique de couper une éventuelle retraite et de prévenir l'arrivée potentielle de renforts. Du bruit se fait entendre, et l'odeur du feu. Je prend sur moi de jeter un œil à l'intérieur. Une femme se tenait là, encadrée de deux élémentaires de feu. L'anonyme et Aadil la tenaient en joug. Je suis retournée vers Elyas pour faire un point. Il a pris l'initiative de me camoufler magiquement. Je peux donc entrer dans me faire voir et change la gravité autour de l'élémentaliste, qui se retrouve collée au plafond. Elle perd le contrôle de ses élémentaires qui disparaissent. L'inconnue se libère du sort de flamme en se dissimulant. Je Je tente de l'assommer en inversant à nouveau la gravité de façon brutale, mais malheureusement je calcule mal mon coup, et me retrouve coincée au sol. L'anonyme lui prend son bâton, et l'élementaliste vocifère que "La cellule triomphera" et que l'on "n'arrêtera pas Loyal, plus qu'une semaine pour Badin". Elle est assommée par l'anonyme mais malheureusement, elle avait une dent creuse qui cachait du poison et est morte.

Une recherche sur la dépouille de l'élémentaliste nous a permis de trouver une clef semblable à celle trouvé dans l'armoire mais en bronze. Suite à une initiative de l'anonyme, nous l'avons enchantée pour pouvoir la pister et remise sur le cadavre. Elle ne possédait rien de plus que son bâton, elle n'avait même pas d'argent pour voyager. Nous laissons l'ennemi "brûler et récupérer les preuves" afin de leur donner l'illusion de victoire et d'avance sur nous. Le seigneur des lieux a été averti. Il a également daigné nous dire que les caravanes transportaient de la poudre permettant d'enchanter des objets, comme de la magie artificielle qui serait convoitée par les bandits. Retour sans encombres.

Statut de l'enquête :

Avancée. Nous avons la preuve d'une entrée par effraction, de lutte, de tentative de manipulation via artefact magique et les aveux d'un des membres de la "Cellule" quant à l'assassinat à venir du Seigneur BALDIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrwënn

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 23
Localisation : Bayonne, approximativement

MessageSujet: Re: [RP] A l'Aveuglette Crescendo - RAPPORTS   Lun 9 Jan - 14:37

[Une note aura été ajouté au dossier. L'écriture est la même que celle du rapport, appliquée, très lisible, à la plume. ]


Nous avons avancé l'hypothèse que la poudre dérobée sert à enchanter les clefs afin de manipuler des tiers. Aadil a eu l'idée de prendre la place des caravaniers pour tendre une embuscade à la cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP] A l'Aveuglette Crescendo - RAPPORTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RAPPORTS] S6-D2 Journée 1
» Trusty Bell ~ Eternal Sonata, Namco Bandaï / Tri Crescendo
» [AI] Même mon père s'y met crescendo !
» Rapports de match journée 7
» RAPPORTS coupe de la ligue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie du Carcan :: LA CONFRÉRIE DU CARCAN :: Rapports de Mission-
Sauter vers: